Paris / Laon, le 20 septembre 2016 – L’association Adebiotech, think tank indépendant transdisciplinaire des biotechnologies en France et IAR, pôle de la bioéconomie, annoncent aujourd’hui qu’ils s’associent pour favoriser les échanges et synergies interdisciplinaires au profit de l’innovation et du développement des filières industrielles dans le domaine des biotechnologies.

Adebiotech anime des groupes de travail et organise environ cinq colloques scientifiques chaque année, dans des domaines émergents à forte évolution et à implication sociétale. Elle traite de sujets variés comme les coproduits, les lipides du futur ou encore la bioproduction des protéines, avec à chaque fois la prise en compte des aspects santé et environnementaux.

Le Pôle IAR a pour objectif de valoriser l’innovation végétale. Le point de départ est la production agricole, forestière et algale. La finalité est de concevoir autrement et durablement les produits, aliments et matériaux biosourcés de demain. De l’idée à la mise sur le marché, en passant par le développement, l’internationalisation et la recherche de financements, le Pôle soutient les porteurs de projets quelle que soit leur taille, en leur proposant des services variés. Les projets s’appuient sur le modèle de la bioraffinerie.

Le partenariat entre les deux structures, aux expertises et réseaux complémentaires, porte notamment sur l’intégration réciproque d’évènements initiés par l’un ou l’autre, ou élaborés ensemble. La collaboration est déjà effective pour la préparation des deux prochains colloques, organisés en fin d’année à Biocitech (Romainville) :

  • COPROinov (les 11 et 12 octobre 2016): sur la valorisation des coproduits où seront abordés les sujets de l’économie circulaire, de la gestion des gisements actuels et futurs, des innovations pour une meilleure exploitation des coproduits en accord avec notre environnement.
  • PROTEINOV (les 28 et 29 novembre 2016): sur les enjeux liés aux risques d’intolérance, d’immunogénicité et d’allergénicité pouvant apparaître au cours des procédés de production et de purification des protéines issues des biotechnologies, entrant dans des applications pharmaceutiques, agro-alimentaires et cosmétiques.

Les protéines sont en effet un sujet d’intérêt majeur pour Adebiotech et un des axes stratégiques du Pôle IAR. Ce dernier a d’ailleurs récemment accompagné la rédaction d’une feuille de route sur les protéines du futur, dans le cadre de la solution « Alimentation Intelligente » de la Nouvelle France Industrielle. C’est pourquoi les partenaires ont choisi la tenue du 9ème Protein Summit à Lille pour rendre leur collaboration officielle.

« Le partenariat avec le Pôle IAR va permettre de créer des évènements qui s’adressent à l’ensemble de la chaîne de valeur, de l’amont jusqu’aux applications, en passant par la production. Ensemble, nous voulons décloisonner au maximum les domaines d’applications des biotechnologies et ouvrir de nouveaux horizons aux filières industrielles et académiques », déclare Manuel Gea, Président de l’association Adebiotech.

Thierry Stadler, Président du Pôle IAR ajoute : « Les expertises combinées de nos équipes, notamment le service d’Intelligence Economique du Pôle IAR, permettront de renforcer la vision prospective dans de nombreux domaines. De bonnes opportunités pour nos adhérents respectifs d’avoir toujours un temps d’avance pour leurs projets et produits futurs. »

A propos d’Adebiotech

Fort du plus grand réseau transdisciplinaire français des sciences du vivant, Adebiotech favorise le dialogue entre les mondes industriels (PME et grands groupes) et académiques dans le domaine des biotechnologies. Ses missions sont multiples : favoriser et soutenir les innovations responsables, décloisonner les disciplines et les champs d’applications, soutenir les filières industrielles existantes, créer des nouvelles filières et accélérer leur développement, contribuer au dialogue entre acteurs privés et publics et enfin lever les verrous scientifiques, technologiques, réglementaires et éthiques.

Adebiotech œuvre dans tous les champs d’application des biotechnologies : santé humaine et animale, environnement, énergie, agro-alimentaire, cosmétique, procédés et filières industrielles créant ainsi des synergies inédites mais nécessaires pour relever le défi de l’innovation.

Créée en 2006, Adebiotech compte à ce jour 1 500 membres et sympathisants, et bénéficie de l’appui des représentants institutionnels (Ministères, collectivités territoriales) pour ses actions.

A propos d’IAR

IAR est le Pôle de la Bioéconomie. Pôle de compétitivité, IAR compte près de 350 adhérents qui représentent l’ensemble de la chaîne de valeur de la bioéconomie. Tous sont engagés dans le développement de technologies et de produits alimentaires et non alimentaires durables à partir de bioressources agricoles, forestières et algales. IAR concentre ses activités dans les domaines des ingrédients à destination de l’alimentation humaine et animale, des bioressources, des biomolécules, des agromatériaux, ainsi que de la méthanisation et des biocarburants avancés. En 10 ans, IAR a accompagné plus de 218 projets représentants un investissement total de plus d’1,5 milliard d’euros.

« Catalyseur de l’innovation dans le secteur de la bioéconomie, en 10 ans le pôle IAR a véritablement œuvré à faire de la France un des leaders mondiaux dans le domaine de la valorisation des ressources renouvelables. Fédérateur des acteurs, force de propositions et soutien aux projets innovants, IAR est pour moi la référence mondiale en termes de cluster dédié à la bioéconomie », indique James Philp, Science and Technology Policy Analyst for the Bioeconomy, OCDE.

Plus d’informations : www.iar-pole.com